À l’approche de la Saint-Valentin, nous avons eu l’idée de recueillir quelques anecdotes et histoires inspirées de la Fête des amoureux. Pour ce faire, nous avons lancé un récent appel à tous afin de trouver les pires, mais aussi les moins pires histoires reliées à la Fête de l’amour sur notre page Facebook. Notre quête a finalement connu un franc succès ; comme quoi la Saint-Valentin n’est pas seulement une fête remplie de coeurs en chocolat et d’oursons en peluche.

Voici donc – seulement pour le plaisir et pour rigoler un peu – trois histoires qui ont particulièrement attiré notre attention. Parce que le malheur des uns fait parfois un bon billet de blogue, surtout pour un hôtel qui ne veut jamais faire « comme les autres ».

*Les noms ont été modifiés pour préserver l’anonymat de nos chers clients qui ont osé se confier dans le cadre de cette *sérieuse étude.

Blue Valentine

Avez-vous déjà vu ce film hyper déprimant qui met en scène un couple (Ryan Gosling et Michelle Williams) au bord de l’abime et en pleine rupture? Si oui, vous savez que ce n’est absolument pas le genre de films à écouter avec sa « date », et surtout pas le soir de la Saint-Valentin. Eh bien, Julie a eu la chance de passer la Fête des amoureux à regarder ce joyeux et chaleureux film qui raconte que, finalement, l’amour heureux « n’existe tout simplement pas ». Eh oui, sa conquête avait choisi d’écouter ce film (et a même eu l’idée de s’assoir dans le fauteuil voisin du sien) à la Saint-Valentin. Monsieur a finalement éclaté en sanglots après le début du film, qui lui rappelait, semble-t-il, sa récente rupture amoureuse… Julie trouvait que sa Saint-Valentin n’avait rien d’agréable ni de romantique et a voulu être polie en demandant: «Préférais-tu que je m’en aille?» «Ça te dérangerais-tu? a-t-il finalement avoué. » Et Bonne Saint-Valentin, Julie!

Une table pour un

Le cauchemar de plusieurs femmes est de se retrouver seule le soir de la Saint-Valentin (et pourtant! c’est parfois beaucoup plus agréable, surtout si l’on s’attarde aux belles histoires que nous avons recueillies) … mais c’est encore pire d’être seule, le soir de la Saint-Valentin, au restaurant. C’est ce qui est arrivé à Josée qui avait organisé un souper romantique le soir du 14 février avec l’élu de son coeur. Elle avait mis le paquet et s’imaginait un souper les yeux dans les yeux et une soirée arrosée qui se terminerait aux petites heures du matin. Eh bien… Monsieur n’est jamais venu. Pire encore: lorsqu’elle l’a confrontée pour avoir des explications, il s’est justifié en expliquant « ne pas avoir voulu laissé son ex seule pour la Saint-Valentin » et donc, il avait été la rejoindre pour souper avec elle. Eh bien oui, cela l’a beaucoup de sens, Don Juan! Josée a finalement invité ses enfants à souper avec elle et a passé une Saint-Valentin remplie d’amour familial, qui lui apporte encore aujourd’hui beaucoup plus, selon la principale concernée.

Rencontre non désirée

Quelques mois après une rupture houleuse avec son amoureux des dernières années, Sarah se retrouve le weekend de la Saint-Valentin sans grande envie d’aller sur un rendez-vous romantique. Elle décide donc d’aller souper avec sa soeur à l’un de ses restaurants préférés et d’en faire un « vendredi soir bien ordinaire ». Eh bien, pendant la soirée, elle voit entrer dans le restaurant… son ex amoureux accompagné d’une autre femme. «Surprenant pour un gars qui tentait de me reconquérir coûte que coûte jusqu’à quelques jours auparavant et qui jurait ne fréquenter personne.» Disons que le malaise fut grand, mais que Sarah ne s’est pas gênée pour aller apostropher son ex qui avait choisi d’amener sa nouvelle flamme à son restaurant favori. Quel culot! «Contente de savoir que tu m’as remplacée si rapidement, je vous souhaite à tous les deux une Joyeuse Saint-Valentin. Je suis accompagnée de ma soeur, parce que, moi, je n’ai pas besoin de me jeter les bras du premier venu… » l’histoire ne dit pas qui a passé la pire Saint-Valentin entre les quatre, mais notre petit doigt nous dit que c’est peut-être la nouvelle flamme, ou l’ex… Qui sait? On vous laisse en juger.

Sur ces belles paroles (il faut bien en rire!) nous vous souhaitons une très heureuse Fête de l’amour. N’oubliez pas que l’amour peut prendre plusieurs formes et que vos ami(e)s, votre famille et vos collègues font tous partie de votre garde rapprochée et contribuent, au quotidien, à votre bonheur. Pourquoi ne pas célébrer la Saint-Valentin à votre façon cette année, très loin des préjugés? C’est que ce nous préconisons à HOTEL10 : faire les choses autrement ! Joyeuses fête de l’amour à tous xox